jeudi, 21 août 2014 14:21

Dernières conversations sur Dieu, l'Eglise, le pape, l'éthique et la foi

Écrit par

Carlo Maria Martini, Eugenio Scalfari
Dernières conversations sur Dieu, l'Eglise, le pape, l'éthique et la foi
Paris, Bayard 2013, 126 p.

Une vision originale et profonde de l'existence, inspirée de l'Evangile, et qui, par sa lucidité et son espérance, éclaire la complexité de la vie. Tel est le sentiment éprouvé à l'écoute de feu le cardinal, alors malade mais à l'intelligence toujours vive. Ses livres précédents laissaient déjà entrevoir son franc-parler face aux évolutions à envisager dans la société et dans l'Eglise. 
Le cardinal Martini parle avec aisance. Pour lui, l'essentiel est Jésus-Christ, la Parole de Dieu et, bien sûr, le prochain aimé de Dieu et de l'Eglise. Voici quelques affirmations : « Faire du bien au prochain, l'aider... c'est
un aspect important mais ce n'est pas l'essentiel de la charité. Il faut écouter les autres, les comprendre, les inclure dans notre affection, briser leurs solitudes et être leurs compagnons » ; « La structure diplomatique [du Vatican], selon moi, est par trop redondante et mobilise beaucoup trop les
énergies de l'Eglise... Durant des siècles et des siècles dans l'histoire de l'Eglise, une telle structure n'a même pas existé et elle pourrait, dans l'avenir, être proprement réduite sinon proprement démantelée » ; « Nous devons porter attention à tout ce qui viole le principe d'égalité, c'est-à-dire de
l'égale dignité de tous les êtres humains... Il peut arriver que l'Eglise ne dénonce pas avec assez de vigueur. » 
Eugenio Scalfari, fondateur et directeur de La Republica, non-croyant mais néanmoins ami du cardinal, anime ces conversations d'une façon sereine et parfois subtile. Il déclare : « Vous et moi, nous ressentons dans le coeur un message qui nous invite à l'amour du prochain. Pour vous, c'est votre Dieu et le Christ incarné ; pour moi, c'est Jésus, homme parmi les hommes, chez qui l'amour l'a emporté sur le pouvoir. » 
A travers les réflexions du cardinal, nous faisons route avec un homme de Dieu.

Lu 2185 fois

Recherche