jeudi, 01 octobre 2015 14:53

Plus forte que l’acier

Écrit par

Nous, les poilus
Plus forte que l’acier.
Lettres des tranchées à Thérèse de Lisieux
Paris, Cerf 2014, 208 p.

Ce recueil de lettres de soldats français, belges, anglais et même allemands est paru lors des commémorations du début de la Première Guerre mondiale. Les poilus apportent un éclairage inédit sur leur vie. Du fond de leurs tranchées, dans leurs campements, ils réfléchissent, écrivent,
prient et se confient non pas à Jeanne d’Arc, la « sainte guerrière », mais à l’humble et merveilleuse petite Thérèse de Lisieux. « Oh ! je l’aime bien ma Protectrice, et je suis persuadé qu’elle ne m’abandonnera jamais », écrit un simple soldat. 
Ces lettres adressées à la supérieure du
Carmel décrivent le quotidien des soldats, les attaques, les avancées et les reculs de la ligne de front, la misère, et surtout cette foi immense d’hommes écrasés par la guer re, mais confiants, car sainte Thérèse est près d’eux. 
Ce témoignage d’une piété populaire extraordinaire pourra peut-être paraître un peu démodé, mais il est vraiment poignant. Il nous renvoie à cette question : croyonsnous que prier, se confier à un saint nous rend « plus forts que l’acier » pour affronter notre violence de tous les jours ?

Lu 346 fois