mardi, 27 octobre 2015 14:05

Soleil de l’Un

Écrit par

Alain Lerbret
Soleil de l’Un
Poèmes bibliques
Genève, Labor et Fides 2015, 140 p.

La Bible en trente poèmes : le chemin de l’humain, de commencements en commencements. Au point de contact de l’Energie qui monte de la Terre et de la Lumière qui descend des Cieux, l’Un, Celui dont on ne prononce pas le nom, tente sa liberté dans le coeur des humains : Abel, Noé, Abraham, Isaac, Jacob, Moïse, Elie et bien d’autres jusqu’à Jésus. Ces noms dansent, de l’Eden jusqu’à nous, dans notre héritage collectif. L’Un, dont le nom traverse l’Ecriture, recherché sans cesse, est voix, espace, souffle ténu dans le silence. Seul le Fils l’a fait connaître : « L’Un seul / est Sauveur / c’est Lui / l’invisible / la source Père / qui tient en creux de main / la vie et l’homme / et son lendemain. » 
Après les Chants du Silence (paru en 2006), Alain Lerbret, dans le Soleil de l’Un, charge le sens des mots à travers l’hébreu. Il cisèle ses poèmes de telle sorte que le lecteur, laissant croître le silence entre les mots, est poussé à sa propre créativité. Une merveille ! J’aime ces livres qui invitent mon espace à l’ouverture et à l’écriture, en lien avec l’Ecriture fondatrice. Le souffle dévoilé vient des profondeurs, fore le sens ultime, pour nous porter à l’extase du ciel intérieur. Ruminer ces poèmes à l’infini, c’est un suc à extraire et une saveur nouvelle des textes bibliques.

Lu 518 fois