mardi, 27 octobre 2015 14:18

Toi et Moi, j’y crois

Écrit par

Philippe Pozzo di Borgo
Toi et Moi, j’y crois
Paris, Bayard 2015, 222 p.

L’auteur est connu. Dirigeant de la maison de Champagne Pommery, Philippe Pozzo di Borgo a été victime d’un accident de parapente qui a fait brutalement de lui un tétraplégique. Son itinéraire est décrit dans le film Intouchables (2011) et grâce au film de Raphaëlle Aellig Régnier, De chair et d’âme, un dialogue a été établi avec Alexandre Jollien, dans une étonnante humilité et une profonde humanité. 
Après Le second souffle (Bayard, 2001), ses réflexions, enracinées dans de longues périodes d’inaction et de silence sont proposées sous un intitulé qui se révèle
comme un acte de confiance à partager : Toi et Moi, j’y crois. En tout cas, elles invitent à entrer subtilement dans la délicate et pe sante équation qui ne cesse de tisser nos vies, celle du moi, du toi et du nous… 
La question, toujours énigmatique, incontournable et pesante, est bien celle du moi et de notre rapport à l’autre. Dans la griserie du jeu de la toute-puissance, du toujours tout, du toujours plus, il faut du temps pour croire que l’autre est aussi important que soi ! Que se passe-t-il quand on est mis en retrait, à la retraite par l’âge, voire exclu par l’état de santé ? Une lumière nouvelle se dresse à l’horizon. Les grands « acteurs » de la vie se découvrent alors audelà, ou en deçà, de leurs apparences, dépouillés de leurs masques. Aussi invitent-ils leurs proches à être avec eux, non pas formellement, institutionnellement, mais à entrer dans une démarche de modestie, de fragilité. 
Voilà un message destiné à nos sociétés de performance et aux chantres de la réussite et, tout autant, aux réseaux de nos connaissances.

Lu 573 fois