jeudi, 04 février 2016 16:21

La souffrance et la grâce

Écrit par

Danièle et René Sirven
La souffrance et la grâce
Récit d’une exécution
Paris, Albin Michel 2014, 176 p.

Les auteurs, après avoir adhéré à l’association nationale « Lutte pour la justice », s’engagent à correspondre et à soutenir matériellement deux prisonniers condamnés à mort, l’un au Texas, l’autre en Floride. Mais l’installation de leur fille au Texas pour un séjour de quatre ans leur permet de rendre visite à l’un d’eux et de développer avec lui une réelle amitié. Ce dernier (déficient mental) sera exécuté après treize ans de procès et de recours, tout en s’étant toujours déclaré innocent. 
Ce sont dix ans de rencontres et d’échanges que les auteurs relatent dans ce livre, avec des « mises en relation d’amis » - Maurice Bellet, Annick de Souzenelle, Mary Balmary - et des paroles de Nelson Mandela et de Jean de la Croix. 
Une grande affection va se tisser entre le prisonnier et ses deux visiteurs français. La foi sera le lien privilégié de leurs rencontres, et cela dans le couloir de la mort, avec le prisonnier enfermé dans une cage de verre. Les visiteurs deviennent ainsi les témoins de la souffrance et de la douleur quotidienne du prisonnier, qui leur dit que ses forces sont au creuset de ses faiblesses et de ses fragilités. Puis le jour arrive où ils sont témoins de son exécution. Parmi ses dernières paroles, celles de Mandela que le condamné connaît depuis longtemps. Suivront, sur de nombreuses pages, les pensées et réflexions des auteurs concernant un pauvre Noir abandonné, qui dans sa jeunesse suivait, comme un petit chien, une voie tracée, ne contrôlant rien de ses pulsions et de sa violence nécessaire à sa survie de pauvre et de déficient mental. Jusqu’à ce jour où en prison il rencontre son Lord. 
Un livre bouleversant, qui nous met face à la barbarie, pour citer Danièle Sirven. 

Lu 413 fois