mercredi, 25 mai 2016 14:55

Yves Raguin - Thomas Merton

Écrit par

- Isabelle PommelYves Raguin 1912-1998. L’expérience missionnaire et spirituelle d’un jésuite en Asie
Paris/Namur, Christus/Lessius 2015, 368 p.
- Yves RaguinLes déserts de Dieu, suivi de Dans l’attente de la vision
Paris/Namur, Christus/Lessius 2015, 320 p.
- Jacques ScheuerThomas Merton. Un veilleur à l’écoute de l’Orient
Namur, Lessius 2015, 120 p.

Il est des oeuvres qui tracent de nouveaux sillons par leur intelligence théologique, fécondée par une profondeur spirituelle. Elles sont souvent issues de personnes qui se sont laissées déplacer par la rencontre d’autres univers culturels et spirituels. Deux hommes ont ainsi consacré leur vie au dialogue avec les spiritualités de l’Orient. 
L’un, Yves Raguin, jésuite, fut précurseur d’une nouvelle approche missiologique et d’un dialogue renouvelé avec les spiritualités chinoises dont il est devenu un expert. Le mérite du livre d’Isabelle Pommel, outre de présenter l’itinéraire de ce jésuite, est de mettre en relief avec finesse les questions posées à l’identité chrétienne lorsqu’elle se confronte aux spiritualités orientales. L’appréhension d’un Christ toujours plus grand et la redécouverte originale du Mystère trinitaire sont parmi les fruits de cette oeuvre. 
L’autre, Jacques Scheuer, cistercien, veilleur à l’écoute de l’Orient, écrivait : « Je suis persuadé qu’en nous ouvrant au bouddhisme, à l’hindouisme, à toutes ces grandes traditions orientales, nous tenons la chance extraordinaire d’apprendre quelque chose de plus pour les potentialités de notre tradition, parce que, du point de vue naturel, ils ont été beaucoup plus loin et beaucoup plus profondément que nous ne l’avons fait. » 
Sans gommer les différences irréductibles, ces deux auteurs jettent des ponts et permettent de renouveler l’accès à la Source vive. Distinguer pour unir sans confusion ni séparation, tel est bien la marque de chacune de ces oeuvres. 
On ne saurait enfin passer à côté des Déserts de Dieu - à la fois vive flamme et montée du Carmel - journal qui décrit la solitude de l’âme entraînée au désert par son Créateur. Intelligemment, l’éditeur le met en résonnance avec une vision renouvelée et suggestive de la vieille notion de purgatoire qui étonnera plus d’un lecteur. Ces trois livres ne peuvent que ravir aussi bien les pratiquants de voies orientales que les chrétiens désireux de raviver leur foi. Ils offrent des bases solides pour un dialogue inter et intra-religieux. Ils peuvent éclairer plus d’un chercheur de Dieu qui explore les voies orientales, tout en se sachant irrémédiablement d’Occident.

Lu 493 fois